3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 00:27

Le groupe  d'histoire locale «Portiragnes Autrefois» s’est rendu à  l'atelier réminiscence qui s'est réuni pour la seconde fois le mardi 17 mai 2011 à la maison de retraite le Mas du Moulin à CERS.

Barbara Fischesser, animatrice au Mas du Moulin, a commencé la réunion par la lecture des poèmes individuels et collectifs composés par les résidents lors du 1er Printemps des Poètes, manifestation créée en partenariat avec la bibliothèque de Cers. Le thème national 2011 « D'infinis paysages » a donné l'occasion au groupe de partager des émotions, des souvenirs liés aux lieux familiers.

Nous avons poursuivi par le diaporama de Francis Couradin sur les cartes postales anciennes, les commerces d’autrefois où l'on a pu constater l'évolution d'un village en ville avec ses diverses transformations démographiques, économiques et urbanistiques.

Chacun a pu s'identifier et s'exprimer communément par rapport à ces profondes mutations de paysage : des similitudes et des différences selon que le résident ait habité dans un village de province ou dans une ville moyenne. Autre constat : une majorité de nos résidents est originaire d'un village, ce qui permet au groupe de comprendre les habitudes et modes de vie de cette région malgré une disparité dans les origines : Troyes, Nice, Paris, Bécon-les-Bruyères (Courbevoie), Fours (Nièvre), Béziers, Plesten-les- Grèves (Côtes d’Armor),  Portiragnes, Sérignan, Marseillan, Cruzy…

Nous avons clôt l'atelier par les pâtisseries offertes par Mme Bouscaras et Mme Ain pour le goûter.

 

Groupe-poemes.jpg

Printemps des Poètes à la maison de retraite de Cers

 

 

LA REDOUTE

Par le chemin

des tresses de Combegrasse,

On allait en voiture à cheval

La jardinière avec ses deux marches-pieds

Ses roues de bois cerclées de métal

Ou l'on calait la bonbonne d'eau et la bonbonne de vin

Le chichounet,

Quatre fruits,

La viande à griller...

 

Brave cheval,

Protégé entre les bourras,

De loisirs et de labeur

Qui nous emmenait

Passer la journée

Dans notre coin de paradis.

 Rien n'a changé,

Ou presque...

Des baraques en bois ou l'on passait l'été,

Du blocaus où l'on jouait...

Rien n'a changé,

Ou presque...

 

Autrefois La Redoute,

Maintenant

Portiragnes-plage

Poème sur Portiragnes par les Résidents du mas du Moulin (Cers)

 

 


 

Cers Josiane

Présentation du diaporama par "Portiragnes Autrefois"

Cers-1.jpg

Projection/débat entre les membres de "Portiragnes Autrefois" et les Résidents de la maison de retraite du mas du Moulin à Cers

Partager cet article

Published by Portiragnes Passion - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog