Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 04:30

Des spectacles déambulatoires vont animer les vieilles rues de notre village occitan pendant le Festival CanalisimÔ.

 

 

Le thème 2015

"CanalissimÔ s'invite au village"...

 

Mais au fait connaissez vous l’histoire du

"village préféré des Portiragnais" !!!!!

 

 

 Aujourd’hui  

 

La place de l’Hôpital 

Maison dite du garde !

Maison dite du garde !

 

PORTIRAGNES : Place de l’Hôpital

 

Elle était appelé la place publique (avant 1928) et servait au Consul de Portiragnes pour les réunions publiques, sorte de Conseil municipal à ciel ouvert !

Le nom d’hôpital de Portiragnes est mentionné pour la première fois en 1567 sur une sentence du Sénéchal de Béziers. On le retrouve plusieurs fois dans  les Compoix du village (A.M 1667-1770).

 

Il y a de fortes probabilités que le bâtiment soit plus ancien. Les religieuses étaient les chanoinesses du Saint  Esprit, elles auront la gestion de l'église et elles soigneront les malades de 1304 à 1789. Elles avaient fait vœu de silence (d'où la rue muette).
Au Moyen-Age, les hôpitaux étaient les lieux de l'hospitalité, ils avaient ce double emploi entre auberge pour les gens de passage et parfois d'"infirmerie locale". Ils étaient gérés soit par des laïcs soit par des clercs. Dans le cas de Portiragnes, je ne sais pas qui gérait l'hôpital. Ces hôpitaux étaient généralement situés en dehors des murs ou au plus loin des centres villes, celui de Portiragnes ne déroge pas  trop à la règle puisqu'il était situé au coin sud-est de la ville.
(Source Benoit Balayé)

 

 

Un bâtiment était déjà dessiné sur le cadastre de Napoléon (1829)

A la fin du XIX° siècle la maison du garde champêtre était contigüe à la Maison de l’Asile à proximité de la mairie. On a repéré sur une délibération du Conseil Municipal de 1908 que le fossoyeur du village était hébergé dans l’ancien hôpital après la réalisation de travaux.

Peut être l'aménagement du batiment actuel ? Voir le plan ci dessous de 1926

.

Ce n’est que quelques années plus tard que le garde y trouve refuge sous le nom de maison du garde (AM projet de 1912 ?). Les anciens se souviennent de Benjamin, le père de Jean Saluste, qui y résidait.

A la création de la réserve de Roque Haute la maison devient le siège de l’Associationt depuis le début les années 2000 la maison abrite le P.I.J (Point Info Jeunesse).

 

 

Attention ne pas confondre l’Hôpital de Portiragnes avec l’Hôpital des bénévoles (crée le 10/12/1914) qui accueillit les blessés de la Grande Guerre avec 25 lits dans la maison Pélégry (Paul Fortanier)

Compoix de Portiragnes avec la description des biens de l'Hopital (AM - 1770)

Compoix de Portiragnes avec la description des biens de l'Hopital (AM - 1770)

Extrait du livre des mutations ( AM - 1991)

Extrait du livre des mutations ( AM - 1991)

Plan de 1926 (AM)

Plan de 1926 (AM)

 

 Nous sommes preneurs de toutes anecdotes ou faits historiques

nouveaux sur ce sujet 

portiragnespassion@free.fr

 

 

 

Demain les anciens noms des rues

du village historique

Partager cet article

Repost 0
Published by Portiragnes Passion - dans Portiragnes autrefois
commenter cet article

commentaires